Aile Poline du château

Comme en 2013, 2014 et 2015, 100 000 € étaient prévus pour l’aile POLINE (la partie sans toit côté atelier communal) en 2016. Et comme les années précédentes, rien n’est fait.

Pourtant un permis de démolir a été déposé début juin. Ce permis, demandé notamment par les Architectes des Bâtiments de France (ABF), est nécessaire pour déblayer l’intérieur du bâtiment.

Des démarches ont été entreprises, grâce à l’investissement bénévole de Marc DANIS. Il a d’abord fait une estimation du coût des travaux (environ 55 000 €) qui s’est avérée exacte après consultation de 2 entreprises. Il a ensuite établi un projet détaillé pour le déblaiement et la mise en sécurité de cette aile.

Consulter le dossier

Il a accompagné le maire chez les Architectes des Bâtiments de France (ABF) pour défendre le dossier. Il a également fait visiter le château à notre nouvel interlocuteur des ABF il y a quelques jours.

Mais quand le maire fait tout pour que dossier n’avance pas, c’est le statu quo !

Ainsi, nous avons découvert début novembre que les ABF avaient donné leur accord pour le permis de démolir le 1er juillet 2016. Personne n’était au courant, pas même l’adjoint chargé des travaux ! Il y a pourtant eu deux réunions du conseil municipal les 19 juillet et 5 septembre. Au cours de ces réunions, le maire a affirmé n’avoir pas de nouvelles du permis de démolir !

La dernière information connue à ce jour est que le permis de construire pour le déblaiement et la mise en sécurité de l’aile POLINE est accordé.

Voyons maintenant s’il se passe quelque chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.