Employé communal

Le contrat du précédent ouvrier communal étant arrivé à son terme, il n’a pas été renouvelé.

Le conseil est informé le 5 septembre du recrutement d’un stagiaire issu du chantier de réinsertion de la CCAM. Puis nous apprenons début novembre en commission que ce stagiaire est embauché en contrat aidé à partir du 1er octobre.

Aucune information officielle ! 

Et nous apprenons maintenant qu’il est absent sans justificatif après un arrêt maladie depuis plusieurs semaines et qu’aucune justification ne lui a été demandée !

Une bonne gestion des ressources humaines voudrait que, dès le lendemain de son absence injustifiée, le salarié reçoive un courrier lui demandant de justifier son absence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.