Vos questions !

Les question posées à la liste candidate lors de la campagne ainsi que nos réponses.

Formulaire de questions au bas de la page (ou cliquer ici).

Les questions posées…

Cliquer sur les thèmes pour y accéder rapidement :
#13 – Vidéosurveillance (suite)
#12 – Tract anonyme
#11 – Circulation devant l’école
#10 – Vidéosurveillance
#9 – Distributeur de billets
#8 – Actions pour la jeunesse
#7 – Périscolaire et assistantes maternelles
#6 – Caserne des pompiers
#5 – Salle de gym
#4 – Indemnités des élus
#3 – Vitesse des véhicules
#2 – Obligation d’élagage
#1 – Fiscalité

Question #13

Je vais répondre à la question numéro 10 et donnez une autre version, l’idée des caméras de sécurité est une bonne chose à mon sens, cela permettrait de mettre en place une protection pour les personnes sans défense. En effet l’insécurité augmente de plus en plus, les gendarmes passent rarement dans le village. En conclusion l’incivilité progresse, donc on a deux choix, laissez couler ou créer une sécurité sociale. « Mais pourquoi pas la mise en place d’une surveillance de maisons entre voisins qui nous semble davantage signe de solidarité. » Encore faudrait t-il que les voisins soient solidaires entre eux ce qui est rarement le cas, d’ailleurs un proverbe français que je vais citer : « une haie préserve l’amitié entre les voisins ». Certes le projet coûte cher, mais oui il es efficace, on voit bien que quand il y à des agressions en pleine rue, en général personne ne bouge….. alors à moins de donner des cours d’éducation civique et d’inculquer les notions de non-assistance à personne en danger à certaines personnes, il seras difficile de créer une union humaniste entre voisins… d’ailleurs je ne crois pas beaucoup à l’humanisme chez l’être humain. « Mettre Luttange sous surveillance serait une atteinte aux libertés ». Si les gens n’ont rien à se reprocher ou est le problème? Si le projet des caméras est trop cher un policier municipal serait-il de trop???? Car un policier municipal permettrait de faire des rondes plus régulières que la gendarmerie, d’être appelé et joignable tout le temps et être rapidement sur les lieux. Il est temps, surtout avec la marché de la Drogue et tout ce qui y est lié venant de Guénange, cf. la récente opération de gendarmerie, de créer une réelle politique sécuritaire ! Quels vont êtres vos propositions dans l’opposition en matière de sécurité? Il ne faut pas avoir peur de l’enjeu sécuritaire c’est lié de droite ligne avec les enjeux sociales. Le bon-vivre ensemble est aussi une question de politique sécuritaire. De plus votre programme me paraît peu abouti en matière de politique économique, fiscale, sociale, enfin du moins il n’apporte pas grand chose en matière de gestion économique.

Signé : Un honnête homme démocrate Athénien !

Notre réponse

Nous ne nions pas l’existence de situations d’incivilité, seulement la vidéosurveillance ne fait que déplacer les problèmes, les potentiels délinquants n’œuvreront pas sous l’œil de caméras et nous ne pouvons pas truffer chaque rue du village.

Vous évoquez des situations d’agression en pleine rue de personnes sans défense et de non assistance à personne en danger. A notre connaissance de tels événements n’ont pas eu lieu au village. Si cela venait à arriver, ce n’est pas une caméra qui volera à la rescousse du haut de son pylône. Les forces de l’ordre savent identifier les délinquants sans preuve vidéo.

Il ne faut pas confondre insécurité et sentiment d’insécurité.

Nous croyons à la solidarité, à la convivialité et au bien vivre ensemble. Ce sont des valeurs fondatrices de notre projet municipal (animation intergénérationnelle, espaces pour tous, partage de matériel entre associations, etc.). Il est clair que nous n’avons pas pour ambition de créer des barrières, d’encourager les habitants à se barricader chez eux ou à créer un village policier. Nous avons bien d’autres projets dans lesquels nous souhaitons investir pour Luttange.

Si des incidents survenaient, nous travaillerons en étroite collaboration avec la gendarmerie et nous prendrons les mesures adéquates pour maintenir la sérénité au village.

Enfin, vous semblez ne pas être satisfait de notre programme sur le plan de la gestion économique de la commune. Nous vous invitons à prendre connaissance de ce graphique représentant l’évolution du taux d’endettement de la commune ces dernières années, proposé par l’un de nos colistiers. Notre liste dispose des compétences nécessaires pour gérer au mieux ces aspects, comme vous pourrez le constater en lisant notre programme.

dette dette_habitant


Question #12

Que pensez-vous faire par rapport à l’outrageux tract anonyme d’hier ?

Notre réponse

Nous ne donnerons pas suite à cette publication, ni ne répondrons aux cinq personnes identifiées qui l’ont distribué.
Nous rappelons cependant qu’il est d’usage que certains candidats restent au bureau de vote le jour de l’élection et les deux listes n’ont pas dérogé à cette habitude. La tension palpable dans la salle n’avait rien d’inhabituel, mais aucun écart n’était à déplorer, malgré une durée de dépouillement parmi les plus longues de France.
Nous trouvons cependant ces insultes et diffamations, publiques et écrites, sous couvert de l’anonymat, regrettables et déplacées.


Question #11

Depuis plusieurs années la circulation devant les écoles de notre commune est problématique aux heures d’entrée et de sortie des élèves.
Le stationnement anarchique et les manœuvres des automobiles mettent quotidiennement parents et enfants en danger.
Comptez-vous faire quelque chose pour éviter ces dangers quotidiens ?

Notre réponse

Nous étudierons un aménagement de la rue du Château et le stationnement place du Château.
Ces aménagements réalisés, nous retirerons les barrières de chantier.


Question #10

Dans son programme, le maire actuel propose d’améliorer la sécurité des luttangeois en installant des caméras de surveillance. Qu’en pensez-vous ?

Notre réponse

Nous n’avons pas l’intention de mettre en place une vidéosurveillance.
Nous considérons que la « délinquance » de Luttange ne le justifie pas.
Et comme l’indique cet article sur le site du journal Le Monde cela ne sert qu’à acheter des voix.
De plus, les caméras coûtent cher à la municipalité, il a été prouvé qu’elles sont peu efficaces, cela pose des questions juridiques (déclarations, pose de panneaux pour informer les passants, droit d’accès aux données, etc.).
Mettre Luttange sous surveillance serait une atteinte aux libertés.
Mais pourquoi pas la mise en place d’une surveillance de maisons entre voisins qui nous semble davantage signe de solidarité.


Question #9

Dans le cas ou vous seriez majoritaires avez-vous dans vos projets de faire installer un DAB dans le village et faire venir plus de commerçants ?

Notre réponse

Nous espérons rendre Luttange attractif pour des commerçants et pour qu’une banque s’installe. Nous y consacrerons notre énergie. Mais seule une banque pourra décider d’installer un distributeur automatique de billets. Il est clair que ce service serait bien utile à la population.


Question #8

Bonjour,
A Luttange, seules les associations semblent se préoccuper de la jeunesse. Des activités pour les enfants ont ainsi été mise en place, grâce au bénévolat et aux familles, et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas toujours dans les meilleures conditions. Quant aux adolescents et jeunes adultes, ils sont les laissés pour compte de notre village. En tant que prochaine équipe municipale, que compterez-vous faire pour les moins de 20 ans ?

Notre réponse

Une de nos actions, comme indiqué dans notre programme, sera la mise en place d’un conseil des enfants, qui seront vite les ados de demain.
Une autre action sera la création d’un espace convivial pour tous, et notamment pour les ados. On pourra s’y rencontrer pour boire un verre, pour des soirées à thème, ou autres activités. Dans nos projets d’affectation des bâtiments communaux, ce sera une priorité.
Et que les jeunes se rassurent, contrairement aux bruits colportés, nous n’avons nullement l’intention d’instaurer un couvre-feu.
Nous n’avons pas l’intention non plus d’installer des caméras de vidéo surveillance…


Question #7

Bonjour,
Avant tout, je voudrais vous féliciter pour la qualité de votre site.
On peut lire dans votre programme : l’organisation du périscolaire se fera en concertation avec les assistantes maternelles ; comment comptez-vous organiser la communication avec notre profession ???
Je vous souhaite bonne chance et vous félicite pour votre excellente campagne électorale.

Notre réponse

Merci pour vos encouragements.
Nous ferons d’abord une analyse du fonctionnement actuel du périscolaire et les projections futures de la fréquentation, sans tout remettre en cause. Nous étudierons l’activité et le taux d’occupation des assistantes maternelles. Puis nous rencontrerons un échantillon représentatif de celles-ci pour connaître leurs desiderata et pourquoi pas un partage de l’espace communal.
Enfin, nous définirons l’organisation qui réponde au mieux aux attentes de chacun.


Question #6

Est-il compris dans vos projets de prévoir a l’agrandissement de la caserne des pompiers ?

Notre réponse

Nous prévoyons une réflexion globale sur l’affectation des bâtiments communaux en fonction des besoins et le local des pompiers en fait partie.
Si le besoin de place est avéré, la solution d’agrandissement est envisageable. D’autres solutions seront également étudiées.


Question #5

Fervente depuis un certain nombre d’années au sein du Tonic Club, ma question est : Est-ce que l’objectif de la salle de gym et danse sera maintenu si vous êtes élus ?

Notre réponse

Que les membres du Tonic Club se rassurent : il n’est absolument pas dans nos intentions de leur compliquer la tâche. Une association dynamique mérite des locaux dignes de ce nom et la salle au dessus du périscolaire semble tout à fait adaptée à la pratique de ses activités.


Question #4

On critique souvent les politiques pour le cumul des mandats et surtout des indemnités : maire ou adjoint et vice président, autant que le Bon Dieu peut en bénir ! Si Peppone était si sympathique c’est bien parce que Don Camillo n’a jamais pu lui reprocher de manger de ce pain là !
Alors êtes vous prêts à reverser 50% de toutes vos indemnités aux associations du village, à acheter du matériel pour les écoles et pourquoi pas à inviter tous les luttangeois à un apéro le dimanche de la fête patronale… ?
Un exemple qui risquerait de déranger !
En tous cas belle initiative de pouvoir vous interroger.

Notre réponse

Nous n’avons pas prévu de reverser 50% de nos indemnités, car nous considérons que 1000 € / mois pour le maire et environ 300 € / mois pour chaque adjoint ne sont pas exorbitants par rapport à l’investissement demandé.
Cependant, nous avons prévu de prélever chacun 10 % de nos indemnités pour financer les frais occasionnés aux différents conseillers que nous voulons investis, pour participer aux différentes manifestations organisées par les associations et, pourquoi pas, offrir un pot aux luttangeois pour la fête patronale, sans pour autant prélever davantage sur le budget municipal. Par ailleurs, les moments de convivialité entre les conseillers seront financés par cette « cagnotte ».
Et nous avons également prévu de renoncer tout ou partie à l’indemnité municipale si nous obtenons un poste de vice président à la communauté de communes.


 Question #3

Bonjour. Si votre liste est majoritaire, comptez-vous faire quelque chose pour faire ralentir la vitesse des véhicules à l’entrée de Luttange (route de Kirsch) à court terme ?

Notre réponse

Nous sommes conscients de la vitesse excessive de certains automobilistes dans le village.
Nous nous engageons à étudier chaque point dangereux – par exemple en enregistrant les vitesses des véhicules pendant quelques jours – et à prévoir les éventuels aménagements, sans pour autant truffer le village de gendarmes couchés.


Question #2

Bonjour. Depuis tant d’années, à quand une obligation d’élagage dans le lot la petite saison et ceci malgré la présence d’un adjoint ?
Merci de votre diligence.

Notre réponse

Nous comprenons tout à fait que la hauteur de cette haie génère des nuisances pour les riverains de la Petite Saison et il est regrettable que cette situation dure depuis si longtemps.
Nous nous engageons à rencontrer la propriétaire avant la fin de l’année pour lui demander de trouver une solution.


 Question #1

Bonjour. Si élection majoritaire de votre liste le 30/03/2014, pensez-vous revenir sur l’augmentation des trois taxes directes locales du 14/03/2014 de 2%, éventuellement la limiter au taux de l’inflation.
Rappel :
Le 21/08/2011 – 2% d’augmentation
Le 19/03/2012 – 2% d’augmentation
Le 18/03/2013 – 2% d’augmentation
Le 14/03/2014 – 2% d’augmentation
Soit 8% en 4 ans sans explication et sans tenir compte de la diminution du pouvoir d’achat et du matraquage fiscal national.
D’avance merci, salutations.

Notre réponse

Nous ne pouvons nous engager sur une réduction des 3 taxes directes locales. Nous devons au préalable étudier en détail l’état des finances communales, notamment suite aux 2 emprunts de 410 000 € chacun souscrits en 2013 pour financer les travaux de la ferme Bauer.
Mais s’il devait y avoir nouvelle évolution, elle serait toujours justifiée par la mise en œuvre d’un nouveau service à la population ou un nouvel investissement.


 

Pour poser une question…

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre question